Publicité

Incendie haras Saint-Lô (Photo Philippe Gosselin Twitter)

Les actus du vendredi 12 juillet 2019 : Algérie, Saint-Lô, Suffren, Google et ouragan

Une large partie incendie occupe la revue de presse de ce vendredi 12 juillet 2019. À celle-ci s’ajoute les récents débordements dans plusieurs villes françaises suite à la qualification de l’Algérie pour les demi-finales de la CAN…
Mais également le lancement du Suffren, l’ouragan Barry… Ou encore les écoutes de Google.

Mort de Vincent Lambert

Son cas divisait l’opinion publique française depuis une dizaine d’années… Dans un état végétatif depuis 2008, Vincent Lambert est décédé le jeudi 11 juillet 2019. Les nombreux débats sur « la fin de vie » – dont Vincent Lambert était la figure emblématique dans l’opinion publique française – se font toujours entendre…

1 mort, plus de 70 interpellations et 20 policiers blessés

Une fois n’est pas coutume, ce n’est pas un sacre français dans une compétition internationale majeure en football qui a conduit à des scènes improbables dans la soirée du jeudi 11 juillet 2019… Dans plusieurs villes de France, la qualification de l’Algérie pour les demi-finales de la Coupe d’Afrique des Nations a été suivie par de nombreux débordements.

À Montpellier, une mère de famille a perdu la vie, fauchée par un véhicule qui roulait à vive allure. Sa fille de 17 ans a eu les membres inférieurs fracturés, tandis qu’un bébé, polytraumatisé, est en « urgence absolue ».

Des vitrines cassées et des pillages ont par ailleurs eu lieu sur les Champs-Élysées. Moins dramatiques, mais tout aussi irresponsables, des débordements ont également eu lieu dans plusieurs villes de l’Hexagone. Ces derniers ont conduit à des affrontements entre supporters et forces de l’ordre. Plus de 70 interpellations et une vingtaine de policiers blessés ont été recensés.

Des sapeurs-pompiers caillassés à Mantes-la-Jolie et Soissons

Affrontements toujours… mais avec des sapeurs-pompiers ce coup-ci. Le site Actu17 confie que des soldats du feu de Mantes-la-Jolie (Yvelines), alertés pour un feu de poubelle, ont été caillassés à leur arrivée sur place dans la nuit du mardi 9 au mercredi 10 juillet 2019.

Quelques jours auparavant (dans la nuit dimanche 7 au lundi 8 juillet 2019), c’est du côté de Soissons (Aisne) que des sapeurs-pompiers avaient subi pareille mésaventure. À la différence de leurs collègues de Mantes-la-Jolie, ces derniers avaient néanmoins été appelés pour « un feu inexistant » comme le résume L’Union… L’unique but de la manœuvre était ainsi de piéger les soldats du feu afin de pouvoir se défouler à travers une séance de caillassage.

Pour rappel, Face au Risque vous proposait un article sur les axes de défense des sapeurs-pompiers face aux violences volontaires.


Des dégâts importants suite à l’incendie du Haras National de Saint-Lô

Un sérieux incendie à dévasté le Haras National de Saint-Lô dans la nuit du jeudi 11 au vendredi 12 juillet 2019.