Publicité

Canicule vigilance Météo France (Image Twitter Météo France).

Las actus du vendredi 28 juin 2019 : canicule, incendie, fusillade et attentat

La revue de presse de ce vendredi 28 juin 2019 est fortement concentrée sur la canicule.
Il est également question d’incendies, dont certains sont liés aux fortes chaleurs recensées ces derniers jours.
La fusillade de Brest, les attentats de Tunis ou encore les suppressions de postes de Ford sont aussi au programme.

Canicule : vigilance rouge, Gay Pride et évacuation vers l’est

Débutée le week-end dernier, la vague de canicule connaîtra son apogée tout au long de cette journée du vendredi 28 juin 2019. Pour la première fois, Météo France a classé 4 départements en « Vigilance rouge ». Il s’agit de l’Hérault, du Gard, du Vaucluse et des Bouches-du-Rhône. 76 autres départements restent quant à eux en « Vigilance orange ».

À noter que de nombreuses manifestations ont été – ou seront – annulées en raison de la canicule. Cela ne devrait visiblement pas être le cas de la Gay Pride, programmée ce samedi à Paris… En dépit des messages d’alerte des autorités, qui recommandent de limiter les sorties durant la journée en cet épisode caniculaire.

Preuve de la nécessité de ne pas prendre à la légère le message des autorités, un jeune de 17 ans est notamment décédé « d’un coup de chaleur » ces dernières heures en Espagne. Cette vague de canicule devrait s’évacuer par l’est de la France à compter de ce week-end selon le Huffington Post.

Un garçon de 6 ans victime d’un sérieux incident avec une bouche à incendie

« Le pronostic vital du garçon de 6 ans est réservé. Ce dernier a été gravement blessé en tombant sur le sol, après avoir été projeté en l’air par le jet d’une bouche à incendie, jeudi 27 juin à Saint-Denis », résume RTL.


Révélation sur l’origine de l’incendie en Catalogne

« Les températures caniculaires ont des conséquences dramatiques en Espagne. Des centaines de pompiers et de militaires sont mobilisés, jeudi 27 juin, et tentent de maîtriser un incendie ayant déjà ravagé 6 500 hectares dans le nord-est du pays, qui affronte, comme toute l’Europe, une vague de chaleur intense », relate Franceinfo.

Le média relaie par ailleurs le communiqué du service des agents forestiers de Catalogne précisant l’origine probable de cet incendie. « Tout indique que le responsable a géré de façon incorrecte les déjections de l’élevage, ce qui, ajouté à des conditions météorologiques extraordinaires, a causé l’incendie. »

À n