Portrait : Ingénieur prévention, la culture du risque au service de l’assuré

Date de publication : 01/06/2011  |  Propos recueillis par Marc Bohy

Parmi les fonctions qui constituent la profession de l’assurance, celle d’ingénieur prévention (appelée parfois inspecteur de risques) est, on s’en doute, tout-à-fait cruciale. Chargé d’analyser, d’évaluer, de préconiser mesures de prévention et moyens de protection, celui-ci est amené à prendre des décisions qui peuvent impacter fortement autant les résultats des entreprises auprès desquelles il intervient que ceux de sa propre société.Maud Bouvier est ingénieure prévention en risque incendie, au sein de Axa Matrix Risk Consultants. La société, née du rachat par Axa de Matrix Inc. aux États-Unis en 2007, regroupe aujourd’hui une équipe «multinationale, multiculturelle et multipérils» de 120 ingénieurs de risques (150 d’ici 2012) intervenant dans les domaines aussi variés que le dommage, la responsabilité civile, l’automobile, la construction, l’environnement, le conseil en gestion de crise, etc. Basée à Paris, Maud Bouvier a bénéficié à ses débuts d’un coaching par un ingénieur réf...
Contenu réservé

Article paru dans Face au Risque n°474 - Juin - Juillet 2011 - achetez ce numéro

Prix de l'article : 7 €
Pour lire la suite :