Prévention et prise en charge de la radicalisation, gestion du risque terroriste : Action Résilience met son expertise au service de la formation

Date de publication : 26/01/2018  

Créée l’an dernier autour de Nicolas Hénin, ancien reporter de guerre, auditeur de la session nationale de l’IHEDN et ancien otage de l’Etat islamique en Syrie, et de Mourad Benchellali, travailleur social et ancien détenu de Guantanamo, Action résilience est une société novatrice pour l’accompagnement des structures confrontées au terrorisme et à la radicalisation.

Elle met aujourd’hui son expertise au service de la formation pour la prévention et la gestion des risques auprès des professionnels concernés. Elle a ainsi conçu une offre d’actions courtes et pratiques destinées aux salariés des entreprises, agents des collectivités et services publics confrontés à la question de la radicalisation, que ce soit parmi la clientèle ou les usagers, dans la gestion des ressources humaines ou dans les fonctions sécurité-sûreté.

Action résilience rassemble une équipe de formateurs qui disposent tous d’une expérience de terrain et conduisent des interventions auprès de publics concernés en France et en Europe.

L’organisme de formation est membre du Programme de participation active de la société civile (Civil society empowerment programme) du réseau Radicalisation awareness network (RAN) de la Commission européenne, destiné à mettre en commun les apports de chercheurs et de praticiens afin de contribuer à l’amélioration des doctrines de prise en charge et à l’élaboration d’un corpus de guides de référence.

Action résilience vient par ailleurs d’obtenir la validation de son inscription sur Datadock, base de données des financeurs de la formation, OPCA et Fongecif, pour l’élaboration de leurs catalogues.

L’enregistrement sur Datadock est une reconnaissance que les formations d’Action résilience répondent aux six critères définis par le décret 2015-790 du 30 juin 2015 relatif à la qualité des actions de la formation professionnelle continue.

Cette inscription, structurante en termes de formalisation, publication, de communication des process et de reporting, est une étape importante dans la démarche de qualité entreprise par Action résilience, qui conclut ainsi le chantier de structuration de son pôle formation et lui permet de bénéficier des fonds destinés à la formation professionnelle continue.

Action résilience est signataire de conventions avec des administrations régaliennes et soutient par ailleurs l’Institut Action résilience, association à but non lucratif dédiée au soutien à la recherche et à la promotion des bonnes pratiques sur les questions de terrorisme et de radicalisation.