L'absentéisme en hausse dans les entreprises

Date de publication : 06/09/2018  |  G.C.

Photo Patrick J/Fotolia.com
Photo Patrick J/Fotolia.com

17,2 jours. C’est le nombre de jours d’absence, en moyenne et par salarié, dans les entreprises privées en 2017, d’après le 10e Baromètre de l’absentéisme publié début septembre 2018 par Ayming, société de conseil en business performance.

L’étude, réalisée en partenariat avec AG2R La Mondiale auprès de 46 540 entreprises employant 1 836 802 salariés du secteur privé, montre que le taux global de l’absentéisme en France est passé de 4,59 % en 2016 à 4,72 % en 2017. Soit, en moyenne, 17,2 jours d’absence par an et par salarié, contre 16,8 jours en 2016.

Dans le détail, l'étude révèle plusieurs disparités :

  • Les secteurs de la santé, de l’industrie et du commerce voient leur absentéisme augmenter. Celui du secteur des services diminue.
  • Les femmes sont plus exposées avec un taux de 5,30% contre 3,54% pour les hommes. D’après l’étude, les femmes sont plus exposées aux troubles musculo-squelettiques et gèrent toujours plus de charges domestiques. « Moins reposées, davantage exposées, leur santé est fragilisée et leur guérison, plus difficile », pointe l’étude.
  • Le taux d’absentéisme des plus de 55 ans est plus élevé (7,11 %) en raison de la longueur de leurs arrêts de travail (maladies graves et lenteur de rémission sur des maladies plus classiques). 45 % de leurs absences sont de longue durée, à savoir plus de 1 mois d’arrêt consécutif.
    Les salariés de moins de 30 ans ont un taux d’absence bien plus faible (3.23 %), avec des absences plus fréquentes, mais pour des causes moins graves.