Incendie à Europa-Park : l'enquête est classée sans suite

Date de publication : 07/09/2018  |  G.C.

L'attraction "La grotte des pirates" après le sinistre. Photo René Dosne/Face au Risque
L'attraction "La grotte des pirates" après le sinistre. Photo René Dosne/Face au Risque

Trois mois après l'incendie qui a ravagé une partie du parc d'attractions Europa-Park en Allemagne, l'enquête a été classée sans suite.

Le parquet de Fribourg a rendu fin août 2018 ses conclusions: aucun élément ne permet de conclure à un incendie volontaire ou par négligence, a rapporté France bleu Alsace. Le parc d'attractions a ainsi été dégagée de toute responsabilité.

Les faits

Le 26 mai 2018, en fin d’après-midi, un violent incendie a détruit une attraction du parc de loisirs Europa-Park, à Rust en Allemagne. Le sinistre a démarré dans un bâtiment de stockage de matériels – l’origine pourrait être la surchauffe d’un moteur –, avant de se propager à « La grotte des pirates », située dans les quartiers scandinave et hollandais du parc.

Plus de 20 000 visiteurs ont été évacués du parc. Près de 400 sapeurs-pompiers sont intervenus pour éteindre le sinistre jusqu’au dimanche matin. Sept pompiers ont d'ailleurs été légèrement blessés après avoir inhalé de la fumée.

Face au Risque reviendra sur ce sinistre dans son numéro d'octobre.